La maladie de Lyme chez le chien

La maladie de Lyme est une maladie commune à l’homme et à de nombreux mammifères, dont le chien. Elle est due à une bactérie transmise par les tiques. Tous les chiens infectés ne déclarent pas de symptômes.

Afficher l'image d'origine

D’autres mettent plusieurs mois après l’infection avant de déclarer les premiers symptômes de cette maladie.

Les symptômes que présente le chien sont difficiles à associer à la maladie de Lyme. Il s’agit principalement de fièvre, de fatigue voire dépression. Votre chien ressentira également des douleurs musculaires et articulaires, d’où une difficulté à se déplacer. La maladie se manifeste par crises et votre chien peut présenter ces symptômes puis aller mieux quelques jours après, ce qui la rend d’autant plus difficile à détecter sans une consultation chez le vétérinaire.

Dans son deuxième puis son troisième stade, la maladie de Lyme touche différents organes du chien et peu provoquer des problèmes cardiaques, des problèmes cutanés, des troubles du système nerveux… Le seul moyen de constater quels organes sont atteints par la maladie de Lyme est de faire des examens en laboratoire.

Il est donc préférable de rester prudent face à une exposition aux piqûres de tiques. Il est impératif de protéger ses animaux par le biais de colliers comme le Seresto ou de pipettes telles que Advantix ou Frontline Tri-Act. Nous sommes actuellement en pleine période où sont présents ses parasites. Pensez aussi à inspecter correctement votre chien au retour des promenades (surtout pour les balades dans les bois ou herbes hautes) et de retirer la tique grâce à un tire-tique.

Afficher l'image d'origineAfficher l'image d'origine

Le vaccin peut également apporter une sécurité supplémentaire dans certains cas. La maladie est plus rare chez les chats, mais elle existe quand même.